lunedì 11 dicembre 2017

Alfons Burger

Si vous me connaissez un peu vous savez sans doute que j'adore manger des burgers et dénicher des endroits pour essayer de trouver le meilleur, à mon goût, bien entendu! 
D'habitude on reste dans Bruxelles mais cette fois-ci on est allé a Zaventem pour tester le nouveau restaurant du Chef Roland Debuyst, l'Alfons Burger
Depuis longtemps Roland Debuyst est connu et reconnu pour la qualité de sa cuisine et ses compétences chez nous et aussi au-delà de nos frontières. Il est propriétaire de la Brasserie Mariadal et du Bistro-R.
J'ai eu l'occasion de parler un peu avec lui à la fin du repas et c'est vraiment quelqu'un de très simpa, attentionné à la clientèle et il 
est très ouvert quant à la fabrication des burgers


Encore un restaurant à burger, me diriez-vous? C'est vrai que dernièrement c'est un peu la mode mais ici  au menu on trouve 11-12 burgers de qualité, des entrées bien gorumandes et des frites délicieuses. 
La viande c'est du boeuf "black angus" irlandais et le porc c'est du wagyu espagnol. Les buns sont faits à partir des meilleures farines, additionnés d'un mélange de céréales et de fleur de sel. Ils sont fournis par le maître boulanger Laurent Richard de "La Fleur du Pain"
En plus des classique, il propose également un bun sans gluten et le Viking burger, qui est élaboré sur base de pain suédois roulé.


Les burgers sont goûteaux et assaisonnés parfaitement, pas besoin de rajouter des sauces. Le pain est très bon et, même si la viande et très juteuse celui-ci ne se ramollit pas.
Le prix varient entre 9,90€ pour la version "friendly-regular" et 25,90€ pour le "Asian glory" en version large.
Nous avons choisit de taille "regular" et je vous assure que le repas à été très copieux.

L'ambiance est très agréable, le cadre très accueillant. La salle à des couleurs chaudes est assez grande. De plus, une grande terrasse découvrable vous attends pour les jours plus ensoleillés.



Alfons Burger
Parklaan 15, 1930 Zaventem
Tel: 02.828 50 30

SHARE:

giovedì 7 dicembre 2017

Minos Beach Art Hotel -

La nuit du 20 juillet 1969 ma maman n'a pas dormi. Elle a passée cette nuit reveillé devant la télé en blanc et noir pour regarder Neil Amstrong être le premier homme à mettre le pied sur la Lune.

A son retour sur la terre, le 17 avril 1970, l’équipage de l’Apollo 13 nécessitait d'un endroit exceptionnellement calme et confortable où pouvoir se ressourcer.  Le moins que l'on puisse dire à propos des astronautes Jim Lovell, Jack Swigert et Fred Haise, est qu'ils devaient se reposer - un euphémisme si l'on pense aux inconvénients et aux mésaventures que le troisième  passage de l'homme sur la lune avait présentésThe night of July 20, 1969 my mom didn't sleep. She spent the night waking up in front of a white and black TV watching Neil Armstrong be the first man to set foot on the moon.

On his return to earth on April 17, 1970, the crew of the Apollo 13 required an exceptionally quiet and comfortable place to recharge. The least that can be said about astronauts Jim Lovell, Jack Swigert and Fred Haise, is that they had to rest - a euphemism if one thinks of the inconveniences and mishaps that the third passage of man over the moon had presented.

Leur mission, commencée le 11 avril, dut être interrompue à cause de l'explosion d'un réservoir d'oxygène. A la suite de cet accident, le module de commande Apollo devint inutilisable.  C’est alors que Jack Swigert  annonça en employant une formule devenue légende : « Houston, we've had a problem ». L’équipage put heureusement se réfugier dans le module lunaire. Celui-ci n’avait pas été conçu pour héberger l’équipage pour une longue période. Les astronautes purent y survivre seulement en développant des solutions alternatives pour faire face à la disponibilité limitée d'énergie et d'oxygène et éliminer le dioxyde de carbone. Le vaisseau parvint quand même à poursuivre son voyage jusqu'à la lune et rentra sur la terre comme prévu. Les astronautes furent récupérés sains et saufs.
Fatigués et vraisemblablement stressés après autant de péripéties, ils avaient besoin du calme absolu. Ils devaient très probablement aussi s’éloigner de la presse qui suivait avec beaucoup d’attention cet évènement très médiatisé. Pour atteindre cet objectif, les fonctionnaires du National Aeronautics and Space Administration décidèrent de les envoyer au Minos Beach Art Hotel, à Saint Nicholas, dans l'île de la Crète. Leur séjour fut un succès complet:
"On behalf of Mrs. Lovell, Mrs Haise and the entire party, we would like to express our sincere appreciation for your warm and gracious hospitality during our stay at the very lovely Minos Beach. The atmosphere was perfect for a 'rest-day' -- it couldn't have been more pleasant or relaxed" - lit-on dans une lettre adressée à la directrice de l'établissement Madame Hella Sotirchos le 19 octobre 1970. L'auteur terminait son message en rassurant : "And you may be sure we will wear our "Minos Beach" shirts proudly!".
Ce précieux témoignage de la venue de l'équipage de l'Apollo 13 est toujours conservé dans le livre d'or du ressort touristique. Ce n'est pas le seul souvenir de visites de personnages célèbres (on y trouve par exemple une partie de la lettre de remerciement envoyée par Walt Disney à la direction - hélas, l'autre a été volée). Mais la correspondance de l’Apollo 13 est celle qui a le plus marquée mon esprit lors de mon séjour. J'ai été honorée de pouvoir être logée dans l'établissement qui contribua au bon rétablissement des héros de l’Apollo 13 (leurs vicissitudes ont été même racontés dans un film hollywoodien).
Presque cinquante ans après le séjour de ce fameux équipage, le ressort a maintenu son charme et sa beauté. Bien que la structure ait été renouvelée et offre des services adaptés au plus exigeant des vacanciers du vingt-et-unième siècle, la paix reste sa caractéristique essentielle.  L’unicité des lieux, la gentillesse du staff et son professionnalisme, la haute qualité des services proposés en font encore aujourd’hui un cadre idéal pour ceux – héros ou pas - qui cherchent à se régénérer.

Des chambres avec vue sur la mer aux bungalows au bord de l'eau avec piscine privée en passant par des villas grand luxe, les choix sont infinis. Les hôtes sont invités à goûter à la vue panoramique sur le golfe de Mirabello depuis leur spacieuse véranda ou terrasse, à se plonger dans leur jacuzzi, à flâner dans les jardins odorants et embrasser le cadre naturel et minimaliste.

Their mission, begun on April 11, had to be interrupted because of the explosion of an oxygen tank. As a result of this accident, the Apollo control module became unusable. It was then that Jack Swigert announced using a formula that became legend: "Houston, we've had a problem". The crew was able to take refuge in the lunar module. It was not designed to host the crew for a long time. The astronauts were able to survive only by developing alternative solutions to deal with the limited availability of energy and oxygen and to eliminate carbon dioxide. The ship still managed to continue its journey to the moon and returned to the earth as planned. The astronauts were recovered unharmed.

Tired and probably stressed after so many adventures, they needed absolute calm. They most likely also had to move away from the press that was following this highly publicized event with great attention. To achieve this goal, officials from the National Aeronautics and Space Administration decided to send them to the Minos Beach Art Hotel in Saint Nicholas, Crete. Their stay was a complete success: 

"On behalf of Mrs. Lovell, Mrs Haise and the entire party, we would like to express our sincere appreciation for your warm and gracious hospitality during our stay at the very lovely Minos Beach. The atmosphere was perfect for a 'rest-day' -- it couldn't have been more pleasant or relaxed" - we read in a letter addressed to the director of the establishment Mrs. Hella Sotirchos on October 19, 1970.
The author ended his message reassuring: "And you may be sure we will wear our" Minos Beach "shirts proudly!".

This precious testimony of the arrival of the crew of the Apollo 13 is still preserved in the visitors' book. This is not the only memory of the visit of famous people (for example, there is part of the thank-you letter sent by Walt Disney to the management - alas, the other was stolen). But the correspondence of the Apollo 13 is the one that has most marked my spirit during my stay. I was honored to be housed in the facility that contributed to the good recovery of the Apollo 13 heroes (their vicissitudes were even told in a Hollywood movie).

Almost fifty years after the stay of this famous crew, the Resort maintained its charm and its beauty. Although the structure has been renewed and offers services adapted to the most demanding of vacationers of the twenty-first century, peace remains its essential characteristic. The uniqueness of the place, the friendliness of the staff and its professionalism, the high quality of the services offered make it today an ideal setting for those - heroes or not - who seek to regenerate themselves.

From rooms with sea views to waterside bungalows with private pools to luxury villas, the choices are endless. Guests are invited to enjoy the panoramic view of the Gulf of Mirabello from their spacious veranda or terrace, to immerse themselves in their Jacuzzi, stroll through the fragrant gardens and embrace the natural and minimalist setting.

Le Minos Beach art hotel offre quelques-uns des meilleurs restaurants de Crète permettant aux voyageurs de savourer les saveurs les plus exquises de la gastronomie crétoise et méditerranéenne. 

Au restaurant Bacchus vous pourrez avoir un délicieux petit déjeuner servi tous les jours de 7h30 à 10h00 et gouter du poisson frais, les spécialités de la mer et les délices de la cuisine locale.

The Minos Beach Art Hotel offers some of Crete's finest restaurants, allowing travelers to savor the most exquisite flavors of Cretan and Mediterranean cuisine.

At the Bacchus Main Restaurant you can have a delicious breakfast served every day from 7.30am to 10am and taste fresh fish, seafood specialties and the delights of local cuisine.




Le restaurant à la carte Ambrosia  propose un grand choix de plats principaux au menu du jour, à savourer des mets délicieux du somptueux buffet ainsi que des entrées qui vous mettent l'eau à la bouche, des salades fraîchement préparées, un plateau de fromages et une grande variété de desserts succulents de 19:00 à 21:30.

Pour une soirée plus special vous pouvez réserver une table au restaurant gourmet La Bouliabaisse. Membre de la Chaîne des Rôtisseurs,  le restaurant est situé juste au bord de l'eau. Surplombant le bleu de la mer, La Bouillabaisse est le choix idéal pour un dîner romantique sous les étoiles avec des saveurs méditerranéennes exceptionnelles. Le restaurant est reconnu depuis 1970 et pour les Toques d'or qu'il a gagnées en 2003 et 2009.

Si vous avez envie de boire un verre ou un cocktail exotique vous pourrez choisir entre le bar a cocktails Dionysos ou le Pure Lounge Bar juste situé au bord de la mer. Tous les deux vous accueillent dans une ambiance de luxe et raffinement.

The à la carte Ambrosia Restaurant offers a wide range of main dishes on the daily menu, delicious dishes from the sumptuous buffet, gourmet appetizers, freshly made salads, cheese platters and a wide variety of succulent desserts from 19:00 to 21:30

For a more special evening you can book a table at gourmet Restaurant La Bouliabaisse. Member of the Chaîne des Rôtisseurs, the restaurant is located right at the water's edge. Overlooking the blue of the sea, La Bouillabaisse is the perfect choice for a romantic dinner under the stars with exceptional Mediterranean flavors. The restaurant has been recognized since 1970 and for the Toques d'Or it won in 2003 and 2009.

If you want to have a drink or an exotic cocktail you can choose between the Dionysos Cocktail Bar  or the Pure Lounge Bar just by the sea. Both of them welcome you in an atmosphere of luxury and refinement.
.









SHARE:
© UN KILO DI RICETTE. All rights reserved.
BLOGGER TEMPLATE MADE BY pipdig